À quoi bon aller bien dans un monde qui va si mal

Ce matin au réveille, j’allais assez bien comparer aux derniers jours. J’ai des soucis de santé et j’ai appris beaucoup sur le sujet ces dernières années en enfilant mille et une lecture et beaucoup de temps à regarder des vidéos sur le sujet.

Comme souvent le matin, si j’ai la forme, je peux m’éveiller avec d’intéressantes prises de conscience.

Mon esprit était alerte et je me suis posé la question. À quoi bon aller bien dans un monde qui va si mal. Je crois que pas mal d’entre nous qui sont intéressé au monde spirituel ou sommes intéressé à aider ou sauver le monde devrait se poser cette question. Est-ce que je fais tout en mon possible pour améliorer ma condition personnel?

Comme je me disais, côté forme et esprit ça allait bien ce matin et je me suis dit, et alors, qu’est-ce que cela me donne et qu’est-ce que cela change?

il y a comme un combat intérieur. Une part de moi veux montrer comment le monde va mal et veux aider et éveiller les gens à prendre conscience de tout cela et une autre part me dit, si je vais bien et que tout le monde le remarque, comment pourrais-je prouver que le monde va mal et comment puis-je être bien dans ce monde sans en quelque sorte m’en sentir coupable. Je crois qu’il y a là une part de l’ego qui souhaite prouver quelque chose qui est en opposition à notre propre bien être. Énergiquement il y a deux messages contradictoires en même temps, Je veux être bien, c’est impossible d’être bien dans ce monde.

Je me suis sérieusement posé la question si je souhaitais réellement être bien et je me suis visualisé bien dans le monde, dans ma famille, avec les autres tout en ayant l’idée que le monde va mal.

Ho oui, je sais, on pense positif, on perçoit et visualise un monde meilleur et pourtant, souvent on regarde nos proches, nos connaissance et la bêtise humaine en se disant, si vous saviez, si vous aviez la possibilité de voir et comprendre ce que je comprend, vous seriez dévasté.

Alors dans ces conditions, comment montrer au autres et à moi même tout se que je peux être et être bien dans ce monde qu’on perçois comme aveugle et inconscient. On ce dit ou on agit plutôt de façon inconsciente parfois destructif car quelque part on ne peut ce permettre d’être bien dans un tel monde. Donc comme bien d’autre on fait de l’auto-sabotage ou de l’auto-flagellation.
Comment pourrais-je leur dire et leur prouver qu’on vie dans un monde de merde avec la bonne humeur et le sourire? Il faut peut-être changer d’approche? Car ce côté égotique qui veut prouver que le monde va mal et l’autre côté qui veut montrer que le monde pourrait aller mieux lance deux messages aux autres et à sois-même complètement opposés et incompatible car tout ce joue ici et maintenant dans le temps présent n’est-ce pas?

reveilletoi

Pour un monde meilleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *